Rêveries d’une promeneuse ferroviaire

Référence 002


€25.00

En stock

1

Détails du produit

Dessiner la ligne des Cévennes, de Clermont-Ferrand à Alès / Dessins de Véronique Béné, textes de Martin de la Soudière et Pascal Desmichel. Ce carnet est au confluent de deux amours : l’Allier, une des dernières rivières sauvages d’Europe, et le train Cévenol.
Gare de Lyon, années 2000 : un chef de train à l’accent lozérien déclame le chantant poème des gares du Massif central, promesse de nature au milieu de la grisaille parisienne.
Aujourd’hui, je vis à Chanteuges, sur un promontoire de basalte et à mes pieds, passe la voie ferrée. On dirait presque une maquette, vue d’en haut. Le Cévenol, ce mal-aimé de la SNCF, a été remplacé par des TER, qu’on appelle des Clermont-Nîmes et que j’emprunte, parfois juste pour le plaisir. Ses merveilles ferroviaires m’ouvrent un espace poétique, un rêve éveillé le long de la rivière.

La ligne des Cévennes, en sa portion dite héroïque, de Langeac à Villefort, fête ses 150 ans en 2020.

Relié, 280 × 198 mm, 136 pages, parution en mai 2020

Enregistrer ce produit pour plus tard